Trois Québécois toujours en lice pour devenir astronautes

Trois Québécois font partie des 17 candidats toujours dans la course pour devenir les futurs astronautes canadiens.

Ils ont été sélectionnés parmi les 3772 personnes qui avaient soumis leur candidature à l'Agence spatiale canadienne, l'an dernier.

Deux sont Montréalais et un vient de Rouyn-Noranda. Ils passent donc au dernier tour du processus d'évaluation.

Il s'agit de Evan Alexander Beirne Thomas, professeur agrégé à l'Université d'État de Portland, Andréane Vidal, officier chargée de la recherche et du développement des capacités futures dans les Forces armées canadiennes et Charles-Philippe Lajoie, scientifique d'instruments astronomiques optiques.

Deux aspirants astronautes seront sélectionnés d'ici l'été.

Pour être choisis, les candidats devaient répondre à des critères très stricts. 

Ils doivent être en excellente santé, avoir une formation universitaire en science, en génie ou en médecine et posséder une variété d'acquis.

Les candidats doivent passer une série de tests pour évaluer leur pensée critique, leur raisonnement analytique, leur créativité, leur forme physique, leur résilience et leur capacité de travailler en équipe dans des conditions extrêmes.

La quatrième campagne de recrutement d’astronautes du Canada a été lancée en juin 2016.