TRUMP-UN: À quelques heures de l'ultime face à face

Le président américain Donald Trump rencontrera le chef de la Corée du Nord Kim Jong Un vers 21h, heure du Québec, à Singapour. 

Le tête-à-tête pourrait marquer l'histoire entre les deux Corée qui n'ont jamais enterré la hache de guerre depuis le conflit de 1950-1953.

Trump demande la dénucléarisation complète de la Corée du Nord. Les médias locaux ont affirmé, dimanche, que le dictateur Kim Jong Un était prêt à aborder le sujet en faveur d'une "paix durable". Le secrétaire d'État américain Mike Pompeo propose des "garanties de sécurité uniques jamais disposées par l'Amérique" s'il accepte de collaborer. Il promet de lever les sévères sanctions économiques sur la Corée du Nord si elle collabore.

En cas d'échec, plusieurs experts prévoient une nouvelle escalade militaire entre les deux pays.

Un G7 chaotique

Le président américain est critiqué partout dans monde pour son attitude bagarreuse lors du sommet du G7 à Charlevoix qui a pris fin dimanche.

Il a traité le premier ministre Justin Trudeau de "malhonnête et faible" alors qu'il était dans Air Force One.

Il en a rajouté sur Twitter en écrivant:

"Désolé, nous ne pouvons laisser nos amis et nos ennemis profiter d'avantages commerciaux à notre égard. Les travailleurs américains doivent passer en premier."

Le Canada a choisi de ne pas répliquer à la guerre de mots du président. 

Sorry, we cannot let our friends, or enemies, take advantage of us on Trade anymore. We must put the American worker first!

— Donald J. Trump (@realDonaldTrump) 11 juin 2018