TURCOT: Les travaux ralentis par une injonction à Varennes

Le chantier de l'échangeur de Turcot pourrait coûter jusqu'à 100 millions de dollars supplémentaires en raison d'une injonction adoptée en Montérégie.

Un juge a donné gain de cause à une vingtaine de résidents de Varennes qui se plaignaient du bruit incessant de camions lourds pour approvisionner le chantier de la métropole en pierre de remblais selon La Presse.

La pierre provient de la carrière CRH sur le chemin de la Butte-aux-Renards.

1 333 camions, un à la minute, défilent en moyenne dans le secteur jour et nuit depuis 2016. Ces chiffres ont été qualifiés «d'hallucinants» par le juge qui a choisi de protéger la santé des citoyens.

Plusieurs étaient incapables de dormir la nuit. Un épais brouillard de poussière flottait également sur le secteur certaines journées d'été.

Le jugement interdit les transports de nuit et les fins de semaine jusqu'à nouvel ordre. Trois fois moins de camions pourront circuler dans le secteur.