Un ado devient aveugle en mangeant trop de frites

Un adolescent de 17 ans du Royaume-Uni a perdu la vue en raison de son régime alimentaire. Depuis l'âge de 7 ans, il se nourrissait essentiellement de frites, de chips Pringles, de pain blanc et de jambon.

Un adolescent de 17 ans du Royaume-Uni a perdu la vue en raison de son régime alimentaire. Depuis l'âge de 7 ans, il se nourrissait essentiellement de frites, de chips Pringles, de pain blanc et de jambon.

Son cas a fait l'objet d'une étude publié dans la revue «Annals of Internal Medicine».

Le jeune souffre d'un sévère trouble d'alimentation sélective qui provoque de sévères carences. Il a en aversion les fruits et légumes en raison de leur texture.

À 14 ans, il se plaint d'une fatigue intense. Il ne présente aucun signe apparent de malnutrition, mais son médecin constate qu'il manque de vitamine B12. Cette vitamine se retrouve dans les aliments d'origine animale comme les viandes, poissons et produits laitiers. L'adolescent reçoit des suppléments alimentaires et des conseils pour améliorer sa diète, mais ne les suivra pas.

Trois ans plus tard, il est admis dans un hôpital ophtalmologique parce qu'il perd progressivement la vision. Le milieu de son champ de vision est particulièrement affecté, selon son médecin traitant. Il ne peut pas reconnaitre des visages, lire ou regarder la télévision.

Les tests médicaux révèlent que sa diète particulière est à la base de carence en vitamine B12, D, sélénium et cuivre. Ce manque de vitamines essentielles a provoqué un dysfonctionnement du nerf optique. Cette neuropathie optique carentielle peut rendre une personne complètement aveugle.

Les dommages pourraient être irréversibles.

Cette maladie est rare, mais le médecin du jeune homme invite les parents d'enfants difficiles à table à la prudence.

Le site de Canal Vie vous propose des trucs pour introduire de nouveaux aliments dans l'assiette des tout-petits.