Un alpiniste québécois perd la vie sur le K2

Un pompier de Montréal a perdu la vie alors qu'il gravissait le mont K2 au Pakistan. 

Serge Dessureault, 53 ans, était à la tête d'une expédition qui s'est rendue au deuxième plus haut sommet du monde. 

Alors que le groupe se trouvait près du camp 2 à 6700 mètres d'altitude, l'apiniste a fait une chute. 

Les alpinistes grimpaient un passage vertical menant au camp 2 quand M. Dessureault a chuté sous les yeux horrifiés de ses amis. 

L'accident s'est produit peu après minuit, heure de Montréal. 

Le corps du pompier de carrière a été récupéré. 

Le mont K2 est le deuxième plus haut sommet au monde à 8 611 mètres, mais il est considéré comme le plus dangereux et le plus difficile à gravir.