Un autre colis suspect livré par drone à la prison de Bordeaux

La Sûreté du Québec enquête sur un colis suspect livré par drône à la prison de Bordeaux aujourd'hui.

La substance transportée est toujours analysée, mais il pourrait s'agir de drogue.

Un agent correctionnel a éprouvé un malaise en manipulant le colis.

Il a reçu son congé de l'hôpital et se porte mieux. Les enquêteurs doutent que son malaise soit dû à la manipulation du colis, car d'autres agents l'auraient manipulé sans problème.

Les policiers tentent de déterminer la provenance du drone.

La Sûreté du Québec demande à toute personne qui détiendrait de l'information d'appeler le 1-800-659-4264.

La SQ est grandement préoccupée par les livraisons de produits illicites par drone et tente de trouver une solution, avec les services correctionnels, pour diminuer l'ampleur du phénomène.