Un contrat de plusieurs million$ perdu à cause d'une mauvaise blague

Un travailleur d'une usine de Saint-Jean-sur-Richelieu en Montérégie a perdu son emploi pour une mauvaise blague, faite à un bien mauvais moment. 

Le quotidien LaPresse rapporte que Raymond Cyr a fait exploser une bouteille de plastique alors qu'un général de la garde nationale du Koweït visitait l'usine Cambli spécialisée dans la conception de véhicules blindés, le 27 octobre dernier. 

Le général et son entourage auraient été fortement effrayés par la déflagration, au point où les discussions pour la signature d'un important contrat militaire ont été abandonnées. 

Ce contrat de plusieurs millions de dollars aurait permis la création d'une cinquantaine d'emplois selon le Groupe Cambli. 

Le Syndicat conteste le congédiement du machiniste qui aurait voulu faire une blague à un collègue de travail "une joke de shop" selon ce qu'il a expliqué. 

L'arbitre du travail, Maureen Flynn a entériné la mesure la semaine dernière. La décision est contestée par la partie syndicale.