Un deuxième ourson blanc naît au Zoo sauvage de Saint-Félicien

Un deuxième ourson blanc est né au Zoo sauvage de Saint-Félicien au Saguenay-Lac-Saint-Jean. 

C'était maintenant au tour de Milak, âgée de 10 ans, de donner naissance à son premier petit moins de 15 jours après la femelle qu'Aisaqvak.

La responsable de l'entrainement et de l'enrichissement a remarqué une petite patte blanche sur les caméras le 11 décembre dernier. Il s'agit d'un phénomène rare puisqu'il est difficile pour cette espèce de concevoir en captivité. Il est aussi difficile de détecter les signes de gestation chez les ours blancs. La biologiste Christine Gagnon, qui ajoute que les 72 premières heures sont cruciales.

« C'est toujours stressant quand c'est le premier bébé d'une femelle. Oui elle semblait s'en occuper, en prendre soin et le réchauffer, mais est-ce que le petit est assez fort et qu'il va trouver les mamelles pour se nourrir ? Heureusement, c'est le cas. Les premières nuits je me réveillais chez moi et je pensais au petit en espérant que tout se passe bien. »

L'espèce est d'ailleurs classée comme vulnérable à l'échelle mondiale par l'Union internationale pour la conservation de la nature (UINC), c'est une bonne nouvelle pour la diversité génétique. Le sexe de l’ourson, qui pèse environ 0,2 % du poids de sa mère, qui fait 320 kg, ne sera déterminé que d'ici quelques semaines. L'ourson et sa mère découvriront le tout nouvel habitat dédié aux ours blancs du Zoo sauvage de Saint-Félicien au printemps 2019. Les deux oursons vont passer au moins les deux prochaines années au zoo de Saint-Félicien.

La première vidéo montre les premières minutes du nouveau-né et dans la deuxième, nous pouvons apercevoir le premier ourson né il y a deux semaines avec sa maman.