Un enfant de 7 ans distribue des comprimés dans un autobus scolaire

Cette affaire troublante se déroule à Saint-Paul, près de Joliette, dans la région de Lanaudière.

Un enfant de 7 ans aurait distribué des comprimés dans l'autobus scolaire lundi dernier. Il pourrait s'agir d'une drogue illégale. Des tests sont présentement menés pour en confirmer la nature.

La Direction de la protection de la jeunesse et la Sûreté du Québec ont ouvert une enquête.

Certains enfants en auraient consommé, mais aucun n'a été gravement blessé ou malade.

La Commission scolaire des Samarres enverra une lettre aux parents ce soir pour les informer de la situation. Elle dit collaborer pleinement à l'enquête.

Bien que cet événement soit un acte isolé, on rappelle les règles de sécurité aux enfants et nous sensibilisons les parents à le faire avec leurs enfants. - Extrait d'un communiqué de la Commission scolaire des Samares

Les élèves concernés se dirigeaient vers l'école La Passerelle.

Un enfant de moins de 12 ans ne peut être accusé d'un méfait criminel. Cependant, la Sûreté du Québec dit enquêter et collaborer de très près avec la DPJ pour comprendre d'où venait la drogue.