Un ourson polaire est né au zoo de Saint-Félicien

La saison des amours a été concluante pour la femelle ours blanc Aisaqvak cette année au Zoo de Saint-Félicien, au Lac-Saint-Jean.

Après huit ans d'essai, la femelle de 16 ans a donné naissance à un ourson cette semaine.

La gardienne animalière a été surprise d'entendre les cris d'un nouveau-né mardi matin en provenance de la tanière raconte la directrice générale, Lauraine Gagnon.

C'est émouvant de voir une bête si imposante avoir un ourson dans sa patte qui pèse environ 600 grammes. Elle s'en occupe merveilleusement bien. Elle en prend soin et le nourrit. Elle va beaucoup le tenir près de ses mamelles. On est vraiment impressionné, on est sous le charme !

Le bébé pèse présentement 0,2 % du poids de sa maman de 330 kg.

C'est une naissance importante pour le zoo qui ajoute qu'il s'agit d'une nouvelle à caractère mondial puisque les populations d'ours blancs sont en décroissance et que l'espèce est difficile à reproduire. Aisaqvak avait donné naissance à un premier ourson en 2008 qui n'a malheureusement pas survécu, puis à deux autres petits en 2009.

Les visiteurs pourront admirer l'ourson dès le printemps prochain dans le nouvel habitat qui a été créé l'été dernier et qui est pratiquement dix fois plus grand que l'ancien. La vitrine du nouvel amphithéâtre permet de voir le large bassin et les visiteurs ont un meilleur contact visuel avec les ours.

Le nouvel habitat permet un plus grand contact visuel avec les ours.

BellMedia

 

Avec la collaboration de Carolyne Labrie