Un pirate informatique s'infiltre dans le système électoral au Québec

Un pirate a réussi à infiltrer le réseau informatique du Directeur général des élections du Québec au lendemain du déclenchement des élections en août dernier. 

Selon le Journal de Montréal, il aurait pris le contrôle de l'ordinateur d'une employée piégée par un faux message d'alerte pour une durée totale de 6 heures. 

Le DGEQ n'est pas en mesure de confirmer si des informations personnelles ont été volées ou pas. 

Le système informatique de l'organisme contient le nom des électeurs, adresses et dates de naissance. 

Toujours selon le quotidien, les preuves ont été effacées avant même que les policiers puissent enquêter sur cette intrusion.