Un programme de récompense$ pour démasquer les abuseurs

Le grand patron de Facebook, Mark Zuckerberg témoignera devant le Congrès américain cet après-midi à propos de l'exploitation des données personnelles de plus de 80 millions de membres. 

Les informations de plus de 600 000 Canadiens ont été captées à leur insu par l'entremise de l'application développée par Cambridge Analytica. 

Pour calmer la grogne des membres et l'inquiétude des investisseurs, Facebook a lancé plusieurs mesures de contrôles ces derniers jours. 

La dernière en lice est la création d'un programme de récompense pour démasquer ceux et celles qui utiliseraient les données personnelles sans autorisation. 

Si l'information rapportée à Facebook est véridique, l'application sera fermée sur-le-champ, les fautifs seront poursuivis en justice et le ou les sonneurs d'alerte seront récompensés. 

Pour en apprendre plus sur le programme Data Abuse Bounty, CLIQUEZ ICI