Un projet de 2G$ et 1 000 emplois pour Anjou

L'Est de Montréal pourrait accueillir un méga projet d'usine de panneaux solaires de 2,3 milliards de dollars. 

La société britannique Solargise aimerait s'installer sur les terrains du Club de golf métropolitain Anjou, selon La Presse.

Jusqu'à 1000 emplois pourraient être créés. 

Solargise commercialise des panneaux solaires sans plastique presque entièrement recyclables. Elle a signé des ententes de 2,5 GW d'énergie avec l'Inde et les États-Unis.

La Ville de Montréal n'a toujours pas donné le feu vert au projet. 

Le gouvernement Couillard est prêt à soutenir la construction de l'usine par le biais d'Investissement Québec et de la Caisse de dépôt et placement du Québec.