Une demande de recours collectif déposée contre les radars photo

Deux avocats de Montréal déposent une demande de recours collectif contre le gouvernement pour obtenir le remboursement des contraventions émises par radar photo. 

Bell média a appris qu'ils vont réclamer le remboursement de 197 $ par contravention plus un 100 $ additionnel à titre de dommage. 

Leur demande de recours collectif concerne toutes les contraventions remises depuis la mise en place des radars photo en 2009.

Ils estiment qu'il y en a eu plus de 600 000.

La démarche de ces deux avocats fait suite à la récente décision du juge Serge Cimon de la Cour du Québec qui a invalidé une contravention en jugeant que la preuve recueillie par un appareil radar photo était irrecevable puisqu'aucun policier n'a été témoin de l'infraction alléguée. 

La demande de recours collectif devrait être entendue par un tribunal en février ou mars.