VIDÉO : Briques, gaz lacrymogènes et arrestations à Montréal

La soirée a été occupée pour les policiers de l'Escouade antiémeute du Service de police de Montréal. 

Trois manifestations anticapitalistes se sont déroulées simultanément dans les rues de la métropole. 

Les hommes et femmes masqués et habillés de noir ont lancé des briques et autres projectiles blessant deux agents. 

Des gaz lacrymogènes ont été utilisés pour dispersés les manifestants qui ont répondu à l'appel de la CLAC, la Coalition des luttes anticapitalistes. 

Six des protestataires ont été arrêtés. Trois autres ont été interpellés pour infraction au code municipal. 

Au moins deux voitures ont été vandalisées.