Virus WannaCry : La Corée du Nord montrée du doigt

La Corée du Nord pourrait être responsable la cyberattaque qui a touché 150 pays.

Des chercheurs en sécurité informatique ont découvert certaines similarités entre le virus WannaCry, qui a touché 300 000 ordinateurs, et d'autres piratages attribués à la Corée du Nord.

Ces indices pointent vers le groupe de pirates baptisé Lazarus qui serait derrière l'attaque informatique de 2014 contre Sony Pictures. 

Les hackers nord-coréens auraient agi en représailles à la sortie d'un film se moquant du dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un.