Le FEQ de Simon Bourassa

Quels sont les shows auxquels vous avez le plus hâte d’assister

En tout premier lieu, la légende Neil Young. Je ne sais pas si les gens réalisent à quel point Neil Young a été important pour le monde de la musique. Le folkman a traversé les époques et toutes les transformations de l’industrie musicale pour en sortir indemne avec un son toujours unique et jamais dénaturé.  C’est un grand musicien, un homme aux convictions profondes, un artiste engagé et très respectueux. Honnêtement, je ne pensais jamais avoir la chance de voir Neil Young en spectacle.

Ensuite, la soirée durant laquelle on verra Phoenix et Beck. D’abord Phoenix parce que leur rock ‘’indy’’ bien européen me rappelle de très bons souvenirs du début de ma vingtaine. Le groupe hétéroclite franco-britannique a une ‘’vibe’’ que beaucoup de groupes américains ont tenté d’imiter en vain. Ils sont solides sur scène et j’ai bien hâte de voir les spectateurs essayer de chanter les paroles souvent très peu audibles de plusieurs de leurs chansons…surtout sur l’album Wolfgang Amadeus Phoenix ! Beck parce que c’est aussi une légende, que c’est un grand guitariste que j’admire…qui a su me raccrocher au rock alternatif à un moment où mon esprit musical se transportait davantage vers l’électro et le hip-hop. C’est grâce à des gars comme Beck que le rock n’est pas (encore) mort !

 

Où pourrions-nous vous voir manger ou boire avant ou après un spectacle du FEQ?

En basse-ville ! Rue St-Joseph, du Parvis…le District, le London Jack et le pub du parvis…ce sont mes ‘’QG’’ dans le temps du FEQ.

 

Avez-vous un rituel FEQ ?

Soirée FEQ = party…tout le temps! Plus sérieusement on essaie de se rassembler entre amis, on se claque en rafale la discographie de l’artiste qu’on verra en soirée…puis après on se retrouve autour d’un verre pour critiquer le spectacle.

 

Quel est votre meilleur souvenir du FEQ?

La dernière fois que Jean Leloup est venu sur les plaines…j’étais à quelques mètres de la scène et ce fut tout un show ! Ex aequo avec Soundgarden il y a quelques années, en avant-scène où j’ai donc vu Chris Cornell, un chanteur que j’admirais. Il est décédé tragiquement depuis donc c’est un souvenir particulièrement précieux.

 

Quel artiste rêveriez-vous de voir au FEQ un jour?

Coldplay ! Sinon tous les autres que je rêve de voir sont morts dans les dernières années…