Les guerriers du FEQ

Entrée des Plaines, 14h10. Une centaine de festivaliers un peu dispersés sont déjà installés dans le but d’avoir la meilleure place une fois le spectacle des Foo Fighters commencé, à 21h30. Certains sont installés depuis 7h30 le matin et d’autres ont même dormi devant la grille. Mais pourquoi s’imposer pareille journée? On les a rencontrés!

Pourquoi faire tout ça?

Avoir la meilleure place possible, bien entendu. Être près de la scène et vivre l’expérience au maximum, entouré de «fans aussi fans que nous»!  «C’est une expérience en soi. C’est sympathique, on rencontre du monde et on évite les mushpits! Quand on est vraiment en avant comme ça, c’est très serré, on a très peu de place pour bouger… Donc aucune chance de pouvoir danser en se poussant… et c’est parfait comme ça.» Certains le font pour l’expérience, peu importe le spectacle, tandis que d’autres sont prêts à tout uniquement pour leur groupe préféré.

Trucs de pros
L’expérience vous parle? Voici quelques trucs pour survivre à sa journée :

  1. Rassembler de vieux objets (ou passer au magasin à 1$) qu’on sera prêts à laisser sur place à l’ouverture des portes. (Couverture, parapluie, chaises de parterre, sacs à lunch, jeu de cartes, etc.) Interdit d’entrer avec tout ça sur le site, mais il faut quand même survivre à d’aussi longues heures d’attentes.  Pas très propre ni écolo d’abandonner le tout à l’entrée, mais les vrais fans sont prêts à tout!
  2. Protégez-vous du soleil! Les insolations et la déshydratation sont chose commune dans ce genre d’événements. Ne faites pas tout ça pour rien, appliquez de la crème et buvez de l’eau!
  3. Évitez les sacs à dos, sacs à main et pantalons aux multiples poches. Quand les portes ouvrent et qu’on doit passer par la fouille des sacs avant d’entrer, chaque seconde compte !
  4. Oubliez les toilettes.
    Ils sont catégoriques : une fois passé les portes et placés bien en avant, on oublie les «sorties» aux toilettes. Le truc est donc d’éviter la bière. Quelques gorgées d’eau pour rester hydraté, mais c’est tout!

À quelle heure, la foule monstre?
Avec les années, on remarque une baisse de ces fans ultimes de festivals.  «À pareille heure au dernier show des Foos, il y avait quatre fois plus de gens! Même chose pour les autres spectacles cette année. Rien à voir avec ce qu’on voyait il y a 4-5 ans.» À quelle heure arriver alors pour s’éviter autant d’attente ET avoir une bonne place une fois à l’intérieur? «Cette année, les grandes foules arrivent plus vers 15h-16h. Il n’y a que les guerriers comme nous pour attendre si longtemps!»

Et vous, pour quel artiste seriez-vous prêt à faire tout ça?