Aucune accusation pour la mort d'un piéton happé par une déneigeuse à Lévis

Le conducteur d'une déneigeuse qui a frappé mortellement un piéton le 14 février dernier à Lévis ne sera pas accusé.

L'enquête policière a permis d'éliminer toutes les possibilités d'infractions criminelles pour le drame qui s'est produit, vers 19h04 le soir de la Saint-Valentin, au coin des rues Langelier et Voiture d'eau près de la 132 dans le secteur de Lauzon.

Roch Parent avait été retrouvé par un autre piéton alors qu'il gisait au sol.

Le conducteur avait été rapidement rencontré par les patrouilleurs qui ont déterminé qu'il n'avait jamais aperçu la victime de 54 ans.

Le dossier est soumis au coroner qui se penchera sur les circonstances de l'accident.

Par communiqué, la Ville de Lévis a tenu à exprimer sa profonde sympathie aux proches de la victime en ces moments douloureux.