Boisson gazeuse interdite au CHSLD; précision du CIUSSS

Devant la controverse, le CIUSSS de la Capitale-Nationale tient à préciser que ses CHSLD continueront de fournir des boissons gazeuses à leur résidents, mais ces derniers devront les payer.

Des discussions sont en cours afin de mettre en place des ajustements notamment au centre du Christ-Roi où neuf bénéficiaires n'étaient pas en mesure de s'en procurer.

La directive alimentaire avait d'abord été dénoncée dans Le Soleil par le président du comité des usagers Michel Cantin.