Congestion monstre à prévoir : les ingénieurs et le gouvernement s'accusent mutuellement

La congestion risque d'être pire qu'à l'habitude sur les autoroutes de Québec et Lévis dans les prochains jours.

Plusieurs structures doivent être inspectées avant la fin du mois, travaux qui se planifient normalement de soir ou de nuit.

Or, la grève des ingénieurs force le MTQ à réaliser les travaux en pleine heure de pointe.

L'entrée du pont Pierre-Laporte sera notamment touchée à partir de la Rive-Sud.

Des travaux sont prévus jeudi, vendredi, lundi et mardi prochain sur le pont Risi qui surplombe la rivière Chaudières sur l'autoroute 73.

Le syndicat des ingénieurs prétend avoir offert des compromis au gouvernement à qui il reproche de mettre la table pour l'imposition d'une loi spéciale.

Les 1 400 ingénieurs de l'état négocient depuis plus de 3 ans avec le gouvernement.

Ils demandent une augmentation de salaire de 20% sur cinq ans afin de rendre leur secteur aussi attrayant que le privé.

C'est bien loin des 9,15% offerts par le gouvernement.