Congestion: un projet de métro refait surface

L'idée d'un métro est encore une fois évoquée comme solution à la congestion routière à Québec,  après l'abandon du projet SRB et l'annonce de consultations publiques.

Un ingénieur de Saint-Augustin fait une proposition détaillée ce matin, dans le Journal de Québec.

Robert Vandewinkel évalue qu'un trajet de 30 kilomètres entre Lévis et Québec coûterait 8,26 milliards de dollars et prendrait trente minutes à parcourir.

La phase 1 du projet comprendrait 10 stations et partirait près du Chantier Davie, dans l'est de Lévis, pour se diriger vers le Vieux-Québec et l'Université Laval.

La seconde phase de 6 stations relierait le CHUL à l'aéroport, en passant par Cap-Rouge.

L'ingénieur estime que l'idée serait plus efficace à long terme qu'un 3e lien pour diminuer la congestion.