Déficit de l'amphithéâtre: beaucoup plus élevé que prévu

Le déficit du Centre Vidéotron atteint les 3,7M$, bien loin de l'estimation de 600 000$ par année du maire Labeaume en 2011.

Le manque à gagner pourrait même atteindre 5,2M$, selon l'évaluation de Démocratie Québec.

Rappelons que selon l'entente, Québécor ne paie pas de loyer si l'amphithéâtre est déficitaire.

De plus, les revenus sur l'achat de billets se chiffrent à 1,2 million, plutôt que 2,8M$ prévus.

Lors de la présentation des chiffres, hier, l'opposition a jugé inquiétant que le maire se lance malgré tout dans une nouvelle campagne de promotion  pour un autre grand projet, le SRB.

Le vice-président du comité exécutif, Jonatan Julien, affirme que le Centre Vidéotron demeure tout de même un actif important et "qu'il est trop tôt pour en connaître la valeur".