Des cours de conduite en pleine tempête à Québec!

La mère d'une apprentie conductrice reproche à l'école de conduite Tecnic d'avoir manqué de jugement, mardi, durant la pire tempête de l'hiver.

Elle en veut surtout au moniteur responsable de sa fille qui a refusé de reporter une séance prévue en soirée dans le secteur de Cap-Rouge à Québec.

Le client peut normalement annuler un cours, mais dans un délai de 48h sans quoi des frais de 35 dollars seront facturés.

L'un des propriétaires des 12 succursales Tecnic à Québec, Stéphane Santerre, précise qu'il n'y a jamais de mot d'ordre en lien avec les conditions météorologiques et que la décision revient à chaque moniteur ou monitrice.

Des moniteurs ont décidé d'annuler leur cours hier alors que d'autres se sont présentés au travail.

Stéphane Santerre cautionne la décision de son employé.

Rappelons que les rafales de vents ont dépassé les 100 km/h durant la tempête qui a laissé entre trente et quarante centimètres de neige dans la région de Québec, forçant la fermeture des autoroutes 20 et 73 sur la Rive-Sud et de la route 175 sur l'autre rive.

Plusieurs routes secondaires ont également été fermées alors que les villes invitaient les résidents à limiter leurs déplacements en raison de la poudrerie qui rendait la visibilité nulle.

Deux hommes sont d'ailleurs décédés dans la nuit de mardi à mercredi ensevelis dans leur camionnette à Saint-Pierre-de-la-Rivière-du-Sud, près de Montmagny.