Des élèves de Quebec High School confinés pendant 3 heures à la suite de menaces

Les 350 élèves de l'école secondaire Quebec High School ont été confinés en classe pendant près de trois heures en raison de menaces transmises sur les réseaux sociaux. Le Service de police de Québec a finalement annoncé l'arrestation d'un élève de secondaire trois en fin d'après-midi.

Il semble que des personnes qui se trouvaient à l'intérieur de l'établissement, des élèves comme des membres du personnel, ont été visées par les menaces proférées.

C'est vers 10h00 aujourd'hui que les policiers ont convergé en grand nombre vers le quartier Montcalm où ils ont érigé un périmètre de sécurité près du boulevard René-Lévesque et de l'avenue Belvédère .

Plusieurs élèves ont été rencontrés au courant de l'après-midi ce qui a permis aux enquêteurs d'identifier le suspect à l'origine du l'opération majeure.

Le directeur de l'école Warren Thomson a expliqué dans une publication Facebook que c'est un élève de l'école qui a porté à l'attention de la direction un message annonyme préoccupant dans un groupe de chat.

Dès l'alerte, les membres du personnel ont appliqué le plan d'urgence et les élèves ont été invité à se dissimuler sous leur pupitre.

Plusieurs adolescents sont d'ailleurs restés en contact avec leur parent par textos.