Des extensions de cils inquiètent des médecins

Le nombre  de cas d'infections oculaires liées à des extensions de faux cils inquiète l'Ordre des optométristes.

De plus en plus populaires, ces extensions, particulièrement celles offertes à bas prix sur internet, ne sont soumises à aucun contrôle.

La colle utilisée est alors souvent de mauvaise qualité, risquant de causer des brûlures et des réactions allergiques.

Les optométristes réclament la mise en place de règles plus serrées, incluant une formation obligatoire et des normes sur la qualité des produits.

Chez Santé Canada, 18 plaintes ont été répertoriées depuis 6 ans relativement à des blessures, défauts du produit ou plaintes commerciales.