Des plaidoyers de non culpabilité pour les ados des Pères Maristes

Les cinq adolescents de 13 et 14 ans arrêtés en avril au Séminaire des Pères Maristes plaident tous non-coupable à Québec.

Ils ont brièvement comparu aujourd'hui devant le Tribunal de la jeunesse afin de répondre à un total de 18 accusations dont leurre, extorsion et le fait d'avoir rendu accessible des images intimes sans consentement.

Les élèves de l'école privée sont soupçonnés d'avoir partagé des photos sexuellement explicites de trois adolescentes qui fréquentaient le même établissement.

L'un des accusés doit aussi répondre à un chef d'agression sexuelle.

Ils étaient tous représentés par leur avocat aujourd'hui et leur présence n'était pas nécessaire.

Deux autres garçons impliqués ont été référé au programme de sanctions extrajudiciaires.

Rappelons qu'un juge de la Cour supérieure a obligé la direction à réintégrer les accusés qui avaient été expulsés.

Trois d'entre eux fréquentent encore l'école de Sillery alors qu'une seule des victimes alléguées a décidé d'y retourner cet automne.

Les ados doivent se conformer à plusieurs conditions en attendant la suite des procédures notamment de ne pas communiquer avec les jeunes filles concernées.

Les prochaines comparutions auront lieu les 21 et 28 septembre de même que le 5 octobre.