L'aréna Jacques-Côté de Sillery ferme pour de bon

L'aréna Jacques-Côté de Sillery sera démoli d'ici le mois de juin. Le bâtiment construit en 1972 est condamné depuis qu'une poutre s'est brisée le 16 février pendant que des employés s'affairaient à retirer la neige accumulée sur la toiture.

On était en train de déneiger la toiture. C'est juste plate qu'on ne soit pas allé une journée avant parce que ça ne se serait pas produit. Je vous rappelle que la structure a tenu parce qu'avec les facteurs de sécurité, elle devait tenir.

Jean Rochette, directeur du service de la gestion des immeubles

Les travaux de réparation sont évalués à 1 million de dollars et nécessiteraient 50 semaines de chantier. 

L'administration Labeaume préfère devancer sa fermeture définitive initialement prévue à l'automne 2020 plutôt que d'y engloutir plusieurs millions. Le système de réfrigération devait être remplacé à court terme pour répondre aux normes gouvernementales. D'autres mises à niveau étaient aussi rendues nécessaires de sorte que la facture totale s'élevait à 11,5 millions de dollars selon l'évaluation de la ville.

Visiblement, on ne ferait pas ça parce qu'une dizaine de millions, on s'en sort bien pour construire un aréna complètment neuf. Juste sur la base du 4 millions pour faire deux ans et le démolir, ça justifie la décision.

Rémy Normand, vice-président du comité exécutif

Cette disparition précipitée représente 50 heures de glace par semaine qu'il faudra combler autrement. La location de surfaces dans les municipalités limitrophes (Boischatel, Valcartier et Saint-Augustin) et la réquisition de la glace du Pavillon de la Jeunesse font partie des mesures pour maintenir l'offre au même niveau.

Les camps d'entraînement des équipes de hockey mineur pourraient commencer plus tôt.