Le Port de Québec s'entend avec Rabaska

Le projet de terminal méthanier à Lévis est en voie d'être enterré: le Port de Québec vient de faire une proposition d'achat pour les terrains de Rabaska.

L'entente prévoit que la vente du site, évalué entre 5 et 6M$, doit être conclue d'ici 5 ans et qu'aucune démarche visant un projet pétrolier ne peut être entreprise pendant cette période.

Le Port de Québec affirme n'avoir aucun projet de développement pour le moment, mais l'option d'achat lui permet de poursuivre sa réflexion en réservant le terrain.

Avec Rabaska, lancé en 2004, Gaz Métro et ses partenaires souhaitaient profiter de la force du gaz naturel, mais ce dernier a connu une forte baisse suite à la crise de 2008.