Les tribunaux à la rescousse du Marché du Vieux-Port?

Le Marché du Vieux-Port pourrait être sauvé temporairement par les tribunaux à Québec.

L'avocat François Marchand vient de déposer une demande d'injonction interlocutoire pour empêcher la ville d'entreprendre sa démolition comme prévu à la mi-juin.

Celui qui est aussi un résident du quartier estime que la fermeture du marché causera un préjudice irréparable aux citoyens du secteur.

Il ajoute que la décision est contraire aux exigences du fédéral au moment de céder le terrain en 1987.

La ville prévoit construire un marché satellite temporaire sur les cendres, mais il sera dix foix plus petits et ne comptera que 20 étals.

La facture pour les travaux et l'aménagement d'une structure temporaire est évaluée à 200 000 dollars.

La Cour supérieure ne rendra pas son verdict avant 2 semaines.