Nathalie Normandeau et ses 6 coaccusés pourraient être cités directement à procès

L'ancienne vice-première ministre Nathalie Normandeau pourrait subir son procès sans passer par l'étape de l'enquête préliminaire.

La Couronne a l'intention de déposer un acte d'accusation direct, ce qui annulerait cette procédure.

Une lettre a été envoyée hier aux avocats de la défense pour leur en faire part.

La Couronne fera connaître ses arguments le 8 mai.

L'enquête préliminaire de Mme Normandeau et de ses 6 coaccusés devait normalement débuter le 5 juin.