Opération policière pour un colis suspect à Laurier Québec

La présence d'un colis suspect a entrainé un important déploiement policier ce midi à Laurier Québec.

Le service de police a été contacté vers 11h07 à propos d'une valise de plastique qui était cadenassée sur un banc du centre commercial dans le couloir qui mène au Walmart.

Des artificiers de la Sûreté du Québec ont confirmé que le paquet ne représentant aucun danger trois heures après l'appel au 9-1-1.

Un maître chien a d'ailleurs été mis à contribution afin de déterminer s'il y avait des traces de matière explosive.

Contrairement à ce qui a été avancé, aucun client n'a été évacué pendant l'opération qui a forcé la fermeture de l'entrée numéro 2 de Laurier Québec. Les automobilistes pouvaient néanmoins circuler librement pour aller se garer plus loin dans le stationnement.

Le Walmart a dû condamner l'une de ses entrées pendant l'intervention, mais les clients pouvaient continuer d'y magasiner.

De la bouffe et du linge

Le propriétaire du colis suspect a été rencontré par les policiers après avoir été identifié par les bandes vidéos des caméras de sécurité.

L'homme de 51 ans a été intercepté vers 14h10 après que les articifiers de la Sûreté du Québec aient conclu que le boîtier de plastique cadenassé à un banc était inoffensif.

La valise contenait des effets personnels notamment des vêtements et de la nourriture.

Aucune menace n'a été émise envers le centre commercial ou encore les magasins qui se trouvent à l'intérieur­.

Le SPVQ en profite pour rappeler aux citoyens d'éviter d'abandonner des  colis, sacs ou autres contenants dans les lieux publics ''dans un contexte où le sentiment de sécurité des citoyens pourrait en être affecté''.