Pas d'enquête préliminaire pour l'ancienne ministre Normandeau

Le procès de l'ex-vice première ministre, Nathalie Normandeau, et de ses coaccusés, se déroulera plus rapidement.

Un acte d'accusation direct a été déposé aujourd'hui, afin de sauter l'étape de l'enquête préliminaire.

La cause est reportée au 11 septembre, pour fixer une date pour le procès.

L'avocat de Nathalie Normandeau, Me Maxime Roy, est très déçu.