Peine dans la collectivité pour une ex-policière de la SQ

L'ex-policière de la Sûreté du Québec, Marie-Pierre Tremblay, reconnue coupable d'entraves à la justice et abus de confiance écope d'une peine de 18 mois à purger dans la collectivité.
 
Elle devra aussi faire 240 heures de travaux communautaires.

Le juge Alain Morand affirme qu'il avait un devoir de soupeser les facteurs atténuants dans ce dossier.

L'agente est tombée dans l'enfer de la drogue après une mission en Haïti.

La policière Tremblay a été arrêtée en 2013, alors qu'elle consommait de la drogue depuis quelque temps avec un trafiquant, pour qui elle a obtenu des informations.

Son avocat, Jean-Roch Parent.