Québec 21 promet plus de transparence et un gel de taxes

Québec 21 s'engage à tout faire pour rattraper Edmonton au classement des données ouvertes disponibles à la population.

Jean-François Gosselin, candidat à la mairie, promet ainsi une transparence irréprochable que ce soit positif ou négatif.

Il veut notamment rendre publics les résultats financiers du Centre Vidéotron.

La Ville de Québec offre présentement 64 jeux de données ouvertes contre 680 pour Edmonton et 271 pour Montréal.

Radio-Canada faisait remarquer au début du mois qu'il était facile d'obtenir le nombre de borne-fontaines et d'arbres.

Les données financières et celle sur les services aux citoyens sont toutefois absentes.

Seulement trois employés sont attitrés à cette tâche à temps partiel à Québec.

Un gel au lieu d'une baisse de taxes 

L'adversaire de Régis Labeaume s'engage aussi à geler les taxes pour les quatre prochaines années.

Or, un journaliste lui a fait remarqué qu'il a pourtant promis de diminuer les taxes, le 13 juin dernier, lors de la présentation de sept nouveaux candidats.

Le chef de Québec 21 lui a rétorqué qu'avec « l'inflation qui fait augmenter les coûts, un gel de taxes correspond à une baisse de taxes ».

Il a ajouté que de « promettre des baisses de taxes à la grandeur de la ville ne serait pas responsable ».