Québec n'est pas une bonne ville pour les femmes selon une étude

Québec figure parmi les pires villes canadiennes pour une femme en 2019.

Selon une étude présentée par le Centre canadien de politiques alternatives, Québec occupe le 19e rang sur 26, après l'analyse de 5 critères, soit  l'économie, l'éducation, la santé, le leadership et la sécurité.

Le grand nombre de dénonciations de cas de harcèlement criminel, peut-être lié au mouvement  #metoo, retient notamment l'attention.

Point positif toutefois, c'est à Québec que l'on retrouve le meilleur taux d'emploi chez les femmes de 15 à 64 ans à travers le pays.

Le grand nombre d'employés du secteur public réduit également les iniquités salariales entre les hommes et les femmes.