Rien avant le 2 décembre dans le dossier d'Audrey Gagnon

Audrey Gagnon

Le dossier d'Audrey Gagnon est de nouveau repoussé au palais de justice de Québec, cette fois jusqu'au 2 décembre.

La femme de 24 ans accusée du meurtre au deuxième degré de sa fille Rosalie et d'outrage à un cadavre est détenue depuis le 18 avril 2018.

Selon Le Soleil, l'avocat de la présumée tueuse a souligné que le plafond pour les délais était encore loin d'être atteint et que ça ne posait pas de problème à ce stade-ci.

L'arrêt Jordan oblige les tribunaux supérieurs à régler les causes dans un délai maximum de 30 mois.

Rappelons que le corps de l'enfant de 2 ans a été retrouvé dans une poubelle dans le quartier Charlesbourg à Québec.

Entretemps, les avocats des deux clans ont obtenu l'autorisation de la Cour supérieure de pouvoir discuter de l'éventuel procès, mais aucune date n'a encore été déterminée.