Sam Hamad démissionne

Le député Sam Hamad quitte la politique provinciale.

L'élu qui représente la circonscription de Louis-Hébert depuis 2003 va annoncer sa démission aujourd'hui à 11h15.

L'ingénieur de 58 ans a été relégué au rôle de simple député l'an dernier dans la foulée de l'histoire de subventions à l'entreprise Premier Tech avec l'implication de Marc-Yvan Côté, arrêté par l'UPAC.

Sam Hamad a occupé les fonctions de ministre des Transports et de la Capitale-Nationale en plus d'être président du conseil du Trésor.