Un 4e élève des Pères Maristes admet ses tords...en partie

Un quatrième adolescent accusé dans l'affaire du Séminaire des Pères Maristes a plaidé coupable aujourd'hui à des accusations de pornographie juvénile et de leurre.

Le Journal de Québec indique en revanche que l'élève de 14 ans refuse de reconnaitre sa culpabilité à un chef d'agression sexuelle.

L'une des plaignantes prétend que son ancien camarade de classe lui a souvent touché les fesses et les cuisses alors qu'elle lui demandait de cesser.

Les gestes auraient été commis à de nombreuses reprises au même moment où des images explicites des trois adolescentes étaient partagées par l'entremise de l'application Snapchat.

Cinq élèves de secondaire 2 ont été arrêtés au total dans cette affaire qui a éclaté en avril 2018.

Les trois victimes ne fréquentent plus l'école privée de Sillery depuis.

La cause se déroule devant le Tribunal de la jeunesse.