Un avion se pose d'urgence sur l'autoroute 20 à Saint-Jean-Port-Joli

atterrissage d'urgence Saint-Jean-Port-Joli

Un avion Cessna  a été forcé de se poser d'urgence pour une deuxième fois en moins d'un mois cet avant-midi sur l'autoroute 20 entre Saint-Jean-Port-Joli et l'Islet, dans l'est de la province.

Le même appareil, qui appartient à l'école de pilotage Select Aviation de Drummondville, avait aussi atterri sans encombre sur la route 138 le soir du 18 juillet sur la Côte-Nord.

Dans les deux cas, ce sont des ennuis mécaniques au niveau du moteur qui sont en cause, mais l'origine de la perte de puissance n'est pas la même.

Il s'agit d'un modèle fabriqué au milieu des années 70.

La manoeuvre d'aujourd'hui a forcé la fermeture d'une portion de l'autoroute en direction pendant un peu plus de 60 minutes à partir de 10h45.

Évidemment on comprendra que la circulation a été perturbée le temps de déplacer l'aéronef et de porter secours aux personnes impliquées.

- Hélène Nepton, porte-parole de la Sûreté du Québec

Les deux passagers du petit avion blanc sont sortis indemnes de cet atterrissage d'urgence. Les automobilistes qui ont assisté à la scène peu banale ont été en mesure d'éviter l'appareil.

L'avion s'est posé juste devant nous, on l'a vu arriver dans le pare-brise. Il a descendu tranquillement et il s'est posé sur l'autoroute 20. Ça a fait une attraction pour mes petits enfants.

- Jocelyne Bérubé, témoin

Le pilote qui était au commande lors de l'atterrissage cumule une centaine d'heures d'expérience de vol et détient une licence privée.

Le Bureau de la sécurité dans les transports n'enquêtera pas sur l'événement puisqu'il est considéré comme un simple incident.

Avec la collaboration de Martin Brassard