Un congé de maternité pour les étudiantes enceintes à l'Université Laval ?

Un projet est en cours à l'Université Laval afin de doter les étudiantes enceintes d'un congé de maternité.

Il s'agirait d'une pause de six sessions, sans risque de perdre le statut d'étudiante ou l'inscription au programme.

Présentement, on considère qu'une étudiante a abandonné lorsqu'elle s'absente plus de deux sessions de suite.

Les discussions avec la direction visent aussi à permettre d'accomoder un étudiant qui aurait à s'absenter d'un cours ou d'un examen pour raisons familiales.

Le Journal de Québec rapporte qu'un autre projet du genre est en réflexion à l'UQAM.