Une première femme élue à la tête de l'Université Laval

Sophie D'Amours devient la première rectrice de l'Université Laval.

La professeure titulaire au Département de génie mécanique a devancé le vice-recteur Éric Bauce avec 50,7% des votes au premier tour.

Elle est la 26e personne à occuper ce poste dans l'histoire de l'établissement.

Le maire de Québec se réjouit de du résultat qui annonce « un grand changement à l'université ».

Régis Labeaume lance aussi plusieurs flèches à l'ancien recteur Denis Brière :

Sophie D'Amours entrera en fonction le 1er juin pour un mandat de 5 ans.