Voici l'oeuvre des frères Stastny qui s'ajoutera devant le Centre Vidéotron


La statue des frères Stastny, inspirée du hockey sur table, ira rejoindre celle de Jean Béliveau près du Centre Vidétron dès l'été prochain.

Cette nouvelle pièce de l'allée commémorative a été dévoilée lors d'une conférence de presse ce matin à l'hôtel de ville.

L'oeuvre représentant les Slovaques fera trois mètres de hauteur et 4 mètres de largeur. Elle fera partie des cinq statues qui formeront l'allée commémorative devant l'amphithéâtre. Chaque statue de ce projet coûte 200 000 dollars.

Le collectif Pierre&Marie derrière l'idée voulait représenter la dimension sociale des frères Marian, Anton et Peter.

Le maire Labeaume est ravi du résultat.

 

« Moi, j'adore ! [...]

Ils (les artistes) ont frappé fort ! Ils ont très bien compris ce qu'était les frères Stastny. Je trouve que ça représente magnifiquement bien ce que ça devait être. J'ai eu un coup de coeur en les voyant [...] » - Régis Labeaume.

Toutefois, une question d'une journaliste présente a permis de comprendre que le résultat de l'oeuvre n'avait pas été dévoilé aux frères Stastny.

Rappelons que l'oeuvre anamorphique intitulée «Briser la glace» qui rend hommage à Jean Béliveau a été honoré le mois dernier.

Elle n'a pas fait l'unanimité et a suscité beaucoup de questions, tout comme celle précédente des deux chevreuils l'un par-dessus l'autre placée au début de l'allée commémorative.

Et les Nordiques ?

Régis Labeaume a également été questionné durant cette même conférence de presse sur le retour des Nordiques et il y croit toujours.

Il refuse toutefois d'exposer publiquement pourquoi il garde la foi.

Chose certaine, le maire Labeaume estime que Québécor est encore le bon cheval pour attirer une équipe professionnelle de la Ligue nationale de hockey.

« On n'a pas fait de promesses en construisant l'amphithéâtre. [...] Sauf qu'il y a un partenaire de la Ligue nationale de hockey là-dedans, ça s'appelle Québécor. Appelez Pierre-Karl ! Ils ont l'argent, ils ont tout ce qu'il faut. Ils sont gestionnaires de l'amphithéâtre, ils ont un contrat de 25 ans. » - Régis Labeaume.

Cette semaine, la ville de Seattle est devenue la 32 franchise du circuit Bettman.

La transaction de cette équipe d'extension a coûté 650 millions $ et il en coûtera 700 millions pour rénover le Key Arena Center.