Pourquoi le 21 mai est important dans l’histoire du rock

bono

C’est le 21 mai et voici quelques raisons pourquoi cette date est importante dans l’histoire du rock :

- En 1979, Elton John joue le premier de huit concerts en URSS. D'autres artistes occidentaux ont joué là mais Billboard rapporte que John est "le premier vrai artiste rock à jouer en URSS."

- En 1983, “Let’s Dance” de David Bowie monte au #1 sur le Billboard Hot 100. Le solo de guitare à la fin de la chanson est joué par Stevie Ray Vaughan.

- En 2010, Bono de U2 subit une opération d'urgence dans un hôpital à Munich en Allemagne, après qu'il se soit blessé en se préparant pour la lancée de la tournée nord-américaine du groupe.

- En 1996, Soundgarden lance Down On The Upside. Il débutera au #2 sur le Billboard 200, mais le groupe ne lancera pas un autre album pour 16 ans.

- En 1977, Rumours de Fleetwood Mac détrône Hotel California des Eagles du sommet du Billboard 200 pour la deuxième fois. Rumours restera au sommet pour huit semaines consécutives, et y reviendra pour un autre 19.

- En 2016, Nick Menza, l'ancien batteur de Megadeth, meurt d'une crise cardiaque alors qu'il joue à Los Angeles avec son groupe OHM. Il avait 51 ans.

- En 1970, Crosby, Stills, Nash & Young sont au studio Record Plant à Los Angeles pour enregistrer la chanson “Ohio,” écrite par le Canadien Neil Young sur la fusillade à Kent State quelques semaines auparavant.

- Et en 2015, Black Sabbath sont honorés avec un prix pour leurs accomplissements dans le monde de la chanson pendant la 60ème cérémonie des Ivor Novello Awards à London. “J'écris encore des chansons,” dit Tony Iommi. “Même lorsque nous sommes pas en tournée, je suis assis dans ma chambre et j'écris des chansons, pour mon plaisir personnel. Ce n'est pas quelque chose que je peux simplement désactiver."

Et voilà ce qui est arrivé en date d’aujourd’hui dans l’histoire du rock.

Article original Why May 21st Matters in Rock History par John R. Kennedy, basé sur un format par Dave Basner pour iHeartRadio

Traduit par Pascal Vézina pour iHeartRadio