4 jours déterminants pour la 25ème saison de l'Océanic

Aux assises de la ligue junior majeure du Québec, Serge Beausoleil espère toujours conclure quelques transactions d'ici la séance de repêchage de samedi au Centre Vidéotron.

Malgré plusieurs discussions, le directeur-gérant de l'Océanic admet que l'intérêt d'autres équipes pour ses joueurs de 20 ans en trop est assez limité.

« Il va y avoir au moins 25 joueurs de 20 ans de trop sur le marché. Si tu as besoin de joueurs de 20 ans, tu vas attendre. L'offre est importante et la demande est très basse alors c'est intelligent pour les acheteurs d'attendre. »

Serge Beausoleil, D-G et entraîneur-chef de l'Océanic

Il ajoute qu'il y a très peu de joueurs de 19 ans de qualité disponible sur le marché des transactions.

Le D-G a toujours bon espoir d'être en mesure de confirmer une première transaction jeudi. 

À ce moment-ci, l'Océanic parlera 6 fois dans les 5 premières rondes samedi.

Une banque de choix bien garnie pour un repêchage que Serge Beausoleil qualifie de très intéressant.

Le premier choix de l'équipe sera le 14ème au total. 

« C'est une année très dense en talent. Même en 5ème ronde, il va encore avoir d'excellents joueurs. Comme à l'habitude, nous n'écartons aucune option en vue du repêchage. Transiger pour améliorer notre choix ou échanger des choix, tout est encore sur la table à ce moment-ci. »

Serge Beausoleil