Bois d'oevre: Guy Caron dénonce l'inaction des libéraux

Guy Caron accuse les libéraux de gérer une éventuelle crise du bois d'oevre avec des lunettes roses. 

Le député de Rimouski-Neigette-Témiscouata-Les Basques craint  que la surtaxe sur les exportations de bois d'oeuvre canadien soit mise en application dès le 1er mai. 

Monsieur Caron interpelle le gouvernement Trudeau afin qu'il dévoile son plan pour faire face au conflit qui se dessine. 

Il se dit révolté devant l'attitude des libéraux qu'il accuse de négliger un secteur stratégique de l'économie canadienne. 

60% du bois d'oeuvre produit au Québec est exporté vers les États-Unis.