Déjà un incident avec le NM Saaremaa

Un incident sans trop de conséquences a marqué l'arrivée du traversier Saaremaa au port de Québec.

Après 48 heures à quai, une amarre du traversier s'est coincée sous le navire alors qu'il devait changer de quai.

L'amarre a été aspiré par l'un des propulseurs du navire mais, heureusement, elle a été retirée quelques heures plus tard sans dommage.

La Société des traversiers prévoit toujours que le Saaremaa effectuera les traverses entre Matane, Baie-Comeau et Godbout, au plus tôt, à la mi-juillet.

Le navire, acquis au coût de 39 M$ et construit en 2010, prendra la relève du F.-A.Gauthier.