Des conditions climatiques instables à l'origine d'un atterrissage difficile à Mont-Joli

Des conditions climatiques instables sont à l'origine des difficultés temporaires vécues par un aéronef dans une manoeuvre d'approche à l'aéroport de Mont-Joli. 

Le Bureau de la sécurité des transports du Canada a publié mardi un rapport d'enquête au sujet de l'incident survenu en février 2016. 

Selon ce dernier, une combinaison de turbulence modérée et de cisaillement du vent a nui à l'efficacité des commandes de vol. 

Le pilote a été contraint de débrayer le pilote automatique de l'appareil afin de procéder à l'atterrissage. 

Aucun des 24 passagers et 3 membres de l'équipage à bord n'a été bléssé dans l'événement. 

Après l'atterrissage, le pilote a signalé l'événement en question à la compagnie aérienne. 

Cette dernière en a informé le BST que six jours plus tard.