Des rimouskois préoccupés par un projet d'auberge de jeunesse

Sébastien Bolduc, maire suppléant

Un projet de règlement, concernant l'implantation d'une auberge de jeunesse à Rimouski, a suscité de nombreuses réactions lors de la séance du conseil municipal lundi soir.

Les promoteurs du projet envisagent d'aménager le bâtiment centenaire situé au 375 rue La Salle, dans le district Nazareth, pour en faire un commerce d'hébergement.

Le bâtiment, qui se trouve dans une zone résidentielle, pourrait loger 30 personnes, comporterait une cuisine commune et prévoirait 15 espaces de stationnement.

Cependant, le règlement de zonage actuel ne permet pas l’implantation de ce type de commerce dans le secteur. Le conseil municipal devait voter une modification au règlement pour autoriser l’aménagement d’une auberge de jeunesse dans le bâtiment, dont l’aspect extérieur resterait inchangé.

Des résidents préoccupés

Plusieurs résidents du secteur ont salué l’initiative, mais ont soulevé de nombreuses préoccupations lors de l’assemblée publique de consultation.

Ils s’inquiètent, notamment, du bruit. Malgré la mise en place d’un couvre-feu, ils craignent l’arrivée d’une clientèle fêtarde ou bruyante qui troublerait la quiétude du quartier.

Ils se disent également préoccupés par la sécurité routière. Plusieurs qualifient le secteur de dangereux et craignent qu’une hausse de l’achalandage n’amplifie le problème.

Le conseiller municipal du district de Nazareth, Rodrigue Joncas, a assuré qu’il se penchera sur le dossier, et ce, que l’auberge de jeunesse voit le jour ou non.

Les élus ont suspendu l'adoption du projet de règlement.

« Il semble que les préoccupations touchent plus la sécurité que le projet lui-même. C’est inquiétant, d’autant plus que des enfants fréquentent l’école de l’Estran située à proximité. Au cours des prochains jours, nous tiendrons donc une rencontre entre les promoteurs, les résidents et les gens de l’urbanisme pour voir s’il est possible d’ajuster le projet et de le rendre plus acceptable. »

Sébastien Bolduc, maire suppléant