Érick Labrie: les négociations échouent

Scène judiciaire: les négociations échouent entre les avocats au dossier de l'ex-policier rimouskois Érick Labrie. 

De retour devant le tribunal mardi, l'accusé a plaidé coupable à une accusation de conduite avec les facultés affaiblies. 

Érick Labrie maintient toutefois son plaidoyer de non-culpabilité sur le chef de conduite avec un taux d'alcoolémie supérieur à 80 mg d'alcool par 100 ml de sang. 

La procureure de la Couronne au dossier refuse d'abandonner ce deuxième chef ce qui éviterait la tenue d'un procès. 

Une décision qui n'a pas plu au juge Raymond W. Pronovost. 

Le magistrat doute que la tenue d'un procès dans ce dossier soit une saine administration de la justice, puisque les parties auraient pu conclure une entente hors-cours. 

Le ministère public reste tout de même campé sur sa position sous prétexte qu'il y a de multiples facteurs aggravants au dossier. 

Érick Labrie sera de retour en cour le 12 septembre. 

Rappelons que l'ex-policier rimouskois a été reconnu coupable en décembre d'une infraction en semblable matière.